Bio

Crédit Photo : Morgane Carles

Old Bottle – New Wine

Le saxophoniste, compositeur et arrangeur Jon Boutellier appartient à cette génération de musiciens européens émergeante, qui se distinguent par leur volonté de répondre aux exigences du jazz straight ahead : être moderne  et rester ancré dans la tradition.

Né en 1986, il grandit dans l’ambiance du festival Jazz à Vienne créé par son père, de nombreux musiciens passent à la maison familiale : c’est dans ce contexte qu’il commence l’apprentissage du saxophone dès l’âge de 6 ans. Après un passage aux Conservatoires de Lyon et un détour par Lausanne, il poursuit ses études au CNSM de Paris en 2008. Ayant étudié avec François Théberge et Laurent Petitgirard, il sortira diplômé en 2012 (département jazz), 2014 (département musique à l’image) et enfin 2016 (pédagogie).

C’est pendant ses études que Jon prend goût à l’écriture, notamment pour les grands ensembles. Avec ses camarades de classe le pianiste Fred Nardin et le tromboniste Bastien Ballaz (bientôt rejoints par le trompettiste David Enhco) il décide de former The Amazing Keystone Big Band, un grand orchestre de 17 musiciens qu’il co-dirige, et pour lequel il arrange et compose. Avec une dizaine de disques, des concerts dans toute la France et des collaborations prestigieuses (Quincy Jones, Denis Podalydès, Edouard Baer, Vincent Dedienne, Cécile McLorin Salvant), l’orchestre s’est imposé comme une référence dans l’hexagone et a remporté en 2013 le prix de l’Académie du jazz (meilleur disque français) et en 2018 une Victoire du Jazz (meilleur groupe). Leurs spectacles autour de Pierre et le Loup, du Carnaval des animaux ou encore de la vie de Django Reinhardt ont permis de faire découvrir le jazz et la musique en grand ensemble à des dizaine de milliers de jeunes auditeurs.

Son premier disque Watt’s (avec Fred Nardin et la gagnante des Grammy Cécile McLorin) est sorti en 2016 (Gaya Records), a été salué par la critique spécialisée, et a été largement diffusé sur les ondes de France Musique et TSF Jazz. Un nouvel opus, enregistré avec des musiciens américains, devrait paraître courant 2020. Il a par ailleurs réalisé les arrangements de l’album de l’octet du pianiste Laurent Courthaliac All my Life qui a reçu le prix du disque français de l’année de l’Académie du Jazz en 2016.

Depuis 2014, Jon anime chaque samedi soir la Jam Session du Duc des Lombards, haut lieu du jazz au cœur même de Paris. Musicien freelance très actif, il se produit régulièrement en France, au Brésil avec son groupe GarrafaJazz, et de plus en plus aux États-Unis, s’activant à tisser davantage de liens entre les scènes parisiennes et new yorkaises.

Il a collaboré avec Cécile McLorin, Quincy Jones, John Clayton, Thomas Dutronc, Zaz, Charles Aznavour, Stochelo Rosenberg, Kirk Lightsey, Franck Amsallem, Madeleine Peyroux, Rob Mounsey, Gregory Porter, Alex Claffy, Lawrence Leathers.

« Le style de saxophone ténor de Jon Boutellier est à la fois pétulant et réfléchi » (Michel Contat, Télérama)

« Non seulement le Keystone Big Band a une couleur authentique et un esprit qui respire l’intelligence, donc la joie, mais il est convaincant dans chacune de ses entreprises » (Francis Marmande, Le Monde)

« Jon Boutellier s’impose album après album comme un arrangeur sur lequel il faut désormais compter » (Bruno Guermonprez, Jazz News)

Discographie en leader / Co-leader

Pierre et le Loup et le Jazz ! (Chant du Monde, 2013) – Prix de l’académie du jazz
Le Carnaval Jazz des animaux (Nome, 2015)
Watt’s (Gaya, 2016)
Django Extended (Nome, 2017)
Mr Django & Lady Swing (Nome, 2017)
Garrafajazz (Blackstream, 2017)
La voix d’Ella (Nome, 2018)
We Love Ella (Nome, 2018)


En Sideman

Zaz « Paris ! » (Warner Music, 2014) (Sax ténor)
Laurent Courthaliac «  All my Life » (Jazz&People, 2017)- Prix de l’académie du jazz (arrangements)
Collectif. «  Jazz Loves Disney 2 » (Verve, Universal Music, 2017)